LE BLOG

Avignonet Pour Tous : pour l’économie locale

Pourquoi nous faisons le choix de miser sur le développement de l’économie locale ?

Les communes ont la capacité de créer de la richesse. Comment ? En créant des emplois évidemment, en offrant des services à la population forcément mais aussi en signant des contrats avec des entreprises, des producteurs, des artisans pour faire réaliser des travaux, acheter des biens. Ainsi, une commune a un poids sur l’économie de proximité, l’économie du pas de porte et non celle qui vient de loin.

Nous avons décidé de laisser les producteurs libres, nous avons décidé de rester des « acheteurs publics » et donc nous ne produirons pas, en régie municipale, les matières premières. Le restaurant scolaire continuera de se fournir auprès des producteurs locaux et par cet acte nous soutenons le développement et l’implantation d’activité de production en circuits courts et nous maitrisons les dépenses publiques. Et il s’agit d’amplifier ce mouvement dans tous les pans de l’achat public.

Pourquoi vouloir travailler ainsi ? Parce que nous voulons participer du changement global dans un contexte d’urgence climatique. Soutenir les agriculteurs, les maraîchers, les éleveurs, demain peut être un horticulteur local, revient à créer de l’emploi. Et permet de proposer à tous, à vous, la possibilité d’accéder à des produits issus de l’économie locale. Pour un producteur bénéficier d’une commande publique lui permet de stabiliser son modèle économique, en d’autres termes, lui permet d’avoir des commandes garanties et donc d’asseoir une activité que l’on souhaite la plus viable possible.

La commune a cette responsabilité : accroître l’offre en produits locaux pour tous, à des prix accessibles tout en laissant à chaque producteur la liberté dont il a besoin pour son activité.

C’est ensemble, en concertation et en partenariat que nous continuerons de faire d’Avignonet un modèle d’une autre économie, proche, humaine et sensible aux enjeux environnementaux.

Localement nous avons a possibilité d’impulser un nouveau modèle économique basé sur la collaboration.